Et non, le confinement ne nous empêchera pas de faire du théâtre !
Et pour ce faire, malgré ces temps difficiles que nous traversons, l’école a réfléchi à une nouvelle forme de travail afin d’assurer le 3ème trimestre jusqu’à la fin du mois de juin !
Ce 3ème trimestre se déroule donc en visio/audio-conférence et s’articule en 3 ateliers :

  • L’atelier d’interprétation avec Eram Sobhani ;
  • L’atelier chanson avec Laura Clauzel ;
  • L’atelier du mouvement avec Laurent Joly.

L’atelier d’interprétation

[Pièces radiophoniques]
Chacun chez soi mais tous ensemble, nous poursuivons bien joyeusement les cours d’interprétation, en abordant pour ce troisième trimestre les œuvres de Harold Pinter et de Jacques Rebotier.
Trois fois par semaine, nos élèves se donnent rendez-vous avec Eram Sobhani sur une plateforme de visio-conférence afin de travailler en lecture différents textes (écrits par leur soin mais également ceux de Harold Pinter et de Jacques Rebotier).
Présentation de ces travaux « radiophoniques » à la fin du mois de juin ! 

[ L’anniversaire de Harold Pinter ]
« La majorité des hommes politiques ne s’intéressent pas à la vérité mais au pouvoir et au maintien de ce pouvoir. Pour maintenir ce pouvoir il est essentiel que les gens demeurent dans l’ignorance, qu’ils vivent dans l’ignorance de la vérité, jusqu’à la vérité de leur propre vie. »
Au programme pour les élèves du groupe A l’oeuvre de Harold Pinter. Gageons que son discours lors de la remise du Prix Nobel résonne encore !

[ Réponse à la question précédente de Jacques Rebotier ]
« Je vis un jour, il y a longtemps, un vieux rabbin courant en tous sens dans les rues de Prague avec un air dément, et criant: J’ai des réponses ! J’ai des réponses ! Qui a des questions ? »
Au programme pour les élèves du groupe B une pièce de Jacques Rebotier, « Réponse à la question précédente ». Ou comment rendre son mystère au langage et au monde.

L’atelier chanson

Pendant 1 heure et une fois par semaine, aux côtés de Laura Clauzel, nos élèves se donnent rendez-vous en audio-conférence par groupe de 6.
Ils se concentrent durant ces 3/4 d’heures sur un travail précis de leur voix et sur l’interprétation d’une chanson choisie au préalable, de préférence issue d’un registre moins familier.
Ils ont l’occasion de travailler la mélodie, le timbre de la voix, le rythme et le souffle. Ils voyagent dans la chanson et la découvre sous autres angles grâce à plusieurs expériences de modification de rythmes, d’appui, de timbre…etc.

L’atelier du mouvement

Laurent Joly propose aux élèves une séance en visio/audio-conférence d’une durée d’une heure, une fois par semaine, avec tout d’abord une série d’exercices au sol de détente, d’étirements et de respiration, puis des exercices de souplesse, de recherche et de prise de conscience des points de tensions.

Les commentaires ne sont pas activés pour cet article