Eram est comédien, metteur en scène et pédagogue. Il dirige La nouvelle compagnie et co-dirige L’Ecole Auvray-Nauroy. 

Sa formation…

Il se forme de 1995 à 1999 à l’Ecole Florent, dans les classes de Christian Croset, Michel Fau, Stéphane Auvray-Nauroy ou encore Sabine Quiriconi. 

Le comédien…

Il travaille au théâtre sous la direction de Frédéric Aspisi, Stéphane Auvray-Nauroy, Séverine Chavrier, Guillaume Clayssen, Julien Kosellek, Cédric Orain, Jean-Michel Rabeux ou encore Sylvie Reteuna…

Le metteur en scène…

Il met en scène depuis 1998 une vingtaine de spectacles dont Lucrèce Borgia de Victor Hugo, Alladine et Palomides de Maurice Maeterlinck, L’Espèce humaine spectacle interdit d’après Robert Antelme, Une petite douleur de Harold Pinter, Les Chants d’après Omar Khayyam, Le Roi de La Tour du Grand Horloge de William Butler Yeats, Léonce et Léna de Georg Büchner, La vie des termites de Maurice Maeterlinck, Les Soliloques du pauvre de Jehan-Rictus, Woyzeck de Georg Büchner, Le Territoire du crayon d’après Robert Walser, On ne badine pas avec l’amour d’Alfred de Musset, Où est mon chandail islandais ? de Stig Dagerman, Cachafaz de Copi, L’Eveil du printemps de Frank Wedekind, ou encore Cette maudite race humaine de Mark Twain.

On ne badine pas avec l’amour d’Alfred de Musset

Le pédagogue…

Depuis septembre 2008, il est professeur d’interprétation à l’Ecole Auvray-Nauroy, école de formation de l’acteur qu’il co-dirige avec Stéphane Auvray-Nauroy. Il est intervenant professionnel à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense de 2012 à 2016. Il intervient également auprès des publics amateurs, notamment en Seine Saint-Denis, à travers les projets citoyens de La nouvelle compagnie

Ses actualités…

Il joue au théâtre de Belleville tous les dimanches, lundis et mardis du mois de septembre, dans une création qu’il a lui-même mise en scène : OÙ EST MON CHANDAIL ISLANDAIS ? de Stig Dagerman.

Il poursuivra ensuite son travail de création à partir du texte de Joseph Conrad, AU COEUR DES TENEBRES, lors d’une résidence au théâtre Artéphile en Avignon.

Devrait se reprendre CETTE MAUDITE RACE HUMAINE de Mark Twain qui l’avait mise en scène l’année dernière – les dates restent encore à définir.  
Il entame à partir de février le projet UNE MAISON DE POUPÉE, projet de théâtre à domicile à partir du texte de Henrik Ibsen, mené par le Théâtre de la Poudrerie et la compagnie Danoise Fix&Foxy.

Et reprend au printemps PHEDRE de Jean Racine, mis en scène par Jean-Michel Rabeux. Il dirige également durant toute la saison le projet citoyen NOIRS ET BLANCS, L’HUMANITE EN PARTAGE – un projet théâtral amateur qui s’adresse à 80 adolescents de Seine Saint-Denis pour revenir ensemble sur les questions des discriminations.

Les commentaires ne sont pas activés pour cet article